Accueil > Les matières enseignées > Anglais > Thanksgiving raconté par une diplomate américaine

Thanksgiving raconté par une diplomate américaine

Le jeudi 16 novembre 2017 était une date notée sur l’agenda depuis longtemps par les élèves de 4èC : ce jour-là, ils accueillait, à l’initiative de Mme Ferrer, une diplomate américaine en poste à l’ambassade des Etats-Unis à Paris, en la personne de Mme Lisa Petzold. Cette dernière a accepté de parler de l’une des fêtes qui marque chaque année le calendrier américain : Thanksgiving.

Un peu d’histoire

En décembre 1620, une centaine de dissidents anglais, nommés Pères pèlerins (Pilgrims), débarquent du bateau Mayflower dans la baie de Plymouth, dans le Massachusetts et y fondent une colonie. Mais en raison du froid et du manque de nourriture, le premier hiver est dévastateur. Les survivants ne doivent leur salut qu’à l’intervention de Samoset et Squanto, deux Indiens iroquois, qui leur offrent de la nourriture, puis leur apprennent à pécher, à chasser et à cultiver du maïs. A l’automne 1621, la récolte est exceptionnelle. Aussi, le gouverneur de la colonie décide-t-il de proclamer une jour de remerciement et d’action de grâce que les pèlerins partagent avec leurs voisins indiens : durant ce festin, des dindes sauvages et des pigeons sont offerts.
"Le premier Thanksgiving", peinture de Jean Leon Gerome Ferris (1863-1930)

Les traditions

La période de Thanksgiving est celle au cours de laquelle les Américains voyagent le plus pour se retrouver en famille et entre amis afin de célébrer cette fête. C’est l’occasion pour beaucoup d’entre eux d’assister à des défilés, notamment à celui du grand magasin Macy’s à New York, retransmis en direct à la télévision ; d’autres regardent les matches de football américain. La veille de Thanksgiving, les associations caritatives distribuent des repas aux personnes sans domicile fixe dans les grandes villes. Les soldats en mission à l’étranger ne sont pas oubliés et profitent ce jour-là d’un menu traditionnel.

Le repas de Thanksgiving
Le repas traditionnel est composé d’une dinde farcie - dont l’une est graciée par le président américain -, accompagnée d’une purée de pommes de terre, de patates douces, d’une gelée de canneberges, de tartes au potiron ou aux pommes. Un repas traditionnel

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Louis Pasteur - Gennevilliers (académie de Versailles)
Directeur de publication : Y. Santerre, Principal